Cezart, nouveau résident permanent du Shed

Le street artiste rémois Cez Art rejoint l'aventure du Shed : il devient résident permanent en y installant son atelier.
cezart Shed Reims tiers lieu culturel

Les rémois le connaissent tous : depuis plusieurs années ses créations apparaissent dans les rues de la ville de Reims, au détour d’un mur ou d’un compteur électrique. Le street artiste Cezart est une figure incontournable de la vie culturelle rémoise. 

A la recherche d’un atelier fixe, il a décidé de rejoindre l’aventure du Shed Reims pour y installer son camp de base et préparer ses différents projets. Nous en sommes évidemment plus d’heureux !

Cézart et son bestiaire imaginaire

Cézart est un street artist français né en 1988 à Reims. Il vit et travaille actuellement entre Reims et Paris. Les oeuvres figuratives de Céz’art combinent art urbain graphisme et pop art dans un style souvent qualifié de «pop-moderne». Il développe ainsi un univers personnel coloré, dynamique et onirique dans un style précis et vif. Toujours à la recherche d’une certaine puissance esthétique, ce jeune artiste aborde principalement dans ses oeuvre le monde animalier. Il aime modeler et styliser les formes à partir de l’anatomie animalière, parfois jusqu’à créer de véritable espèces hybrides aux allures fantastiques. Il travaille aussi bien sur toile que dans la rue, qu’il considère comme un prolongement de son atelier

Artiste plasticien - street artiste français originaire de Reims (France), je peins des créations figuratives sur le théme du bestiaire et de la nature. Mon univers animalier post-pop art se développe sur la toile à travers des créations graphiques, poétiques et positives. ​ Mes peintures se veulent une fenêtre sur la vie et sa diversité, sur un monde onirique souvent non humanisé où la vie prolifère. Ce travail intervenant comme un écho à un manque de nature , à un besoin de retour au monde primaire, sauvage, dont l'homme à pu se couper au fil de son évolution. Ceci en opposition au monde moderne qui s’emballe, qui a était tellement humanisé qu’il en est devenu déshumanisant. Mon univers artistique se développe autant sur la toile en atelier que sur les murs des villes à travers des projets d'art urbain, de Street art. J'interviens principalement sous forme de fresques peintes de grands formats ou à travers des créations plus sauvages souvent sous forme de collages. Le but étant de redonner symboliquement une place à l'animal sauvage dans nos villes ou de questionner sur la cause environnementale.

Céz Art